8 conseils pour bien débuter en Bourse

L’économie s’accélère et faire fortune dans la bourse fait rêver plus d’un. Des succès story, qui défilent au fil du temps depuis l’apparition du capitalisme qui ne fait que renforcer le rôle de la bourse dans le monde des affaires et du business en général. Entre mythe et réalité, Investir dans la Bourse est devenue à la porter de chacun de nous, voire parfois un jeu d’enfant. Rien que sur les moteurs de recherche sur internet, des mots clés comme gagner de l’argent facilement, vous redirige vers divers thèmes qui traitent des articles sur la bourse et comment devenir riche un « Loup » de Wall Street, le temple de la bourse mondial. Les milliardaires, dont Warren Buffett, PDG de Berkshire Hathaway (ticker : BRK.A, BRK.B), ont fait fortune grâce à la bourse. Pensez à investir dans le marché boursier comme une stratégie à long terme qui exige de la persévérance et de la constance. D’ailleurs, "Le marché boursier et l'immobilier sont les deux plus importants générateurs de richesse de tous les temps", déclare Sam Seiden, directeur de l'éducation à la Online Trading Academy, dont le siège se trouve à Irvine en Californie. "Investir en bourse est beaucoup moins onéreux que dans l'immobilier pour la plupart des gens."

Histoire de la bourse

Selon les nos recherches, l’origine du nom bourse. Rien à voir avec un porte-monnaie du Moyen-Âge. La Bourse porte le nom de la famille Van der Buerse à Bruges, qui gère deux auberges où des commerçants italiens se rencontrèrent au XIVe siècle. Bien que le métier du négoce boursier remonte au milieu du XVe siècle à Anvers, le monde actuel reconnaît généralement que la spéculation sur les marchés des capitaux a démarré avec les actions de l'East India Company à Londres. Tout au long des années 1600, les gouvernements britannique, français et néerlandais ont fourni des chartes à un certain nombre d'entreprises qui incluaient l'Inde orientale dans le baptême. En effet, Toutes les marchandises ramenées de l'Est étaient transportées par voie maritime, ce qui impliquait des voyages risqués souvent menacés par de violentes tempêtes et des pirates. Pour atténuer ces risques, les armateurs font régulièrement appel à des investisseurs pour offrir des garanties de financement en vue d'un voyage. En échange, les investisseurs recevaient une partie des revenus monétaires réalisés si le navire revenait avec succès, chargé de marchandises à vendre. Il s'agit des premiers exemples de sociétés à responsabilité limitée (SARL), et un grand nombre d'entre elles ne se sont tenues que le temps nécessaire à un voyage. La création de la Compagnie des Indes orientales à Londres a finalement débouché sur un nouveau modèle d'investissement, les sociétés importatrices offrant des actions qui représentaient essentiellement une participation fractionnaire dans la société et qui offraient donc aux investisseurs un rendement sur le produit de tous les voyages financés par une société, plutôt qu'un seul voyage. Le nouveau modèle d'affaires a permis aux entreprises de demander des investissements plus importants par action, ce qui leur a permis d'augmenter facilement la taille de leur flotte navale. Investir dans de telles sociétés, souvent protégées de la concurrence par des chartes royales, est devenu très apprécié du fait que les investisseurs pouvaient potentiellement réaliser des profits considérables sur leurs investissements.

Les premières actions

Les titres de la société étaient émis sur un support papier, ce qui permettait aux investisseurs d'échanger des actions avec d'autres investisseurs, mais les transactions réglementées n'existaient pas avant la création de la London Stock Exchange (LSE) en 1773. Bien qu'une importante crise financière ait suivi l'établissement immédiat de la Bourse de Londres, les activités boursières ont globalement réussi à survivre et à croître tout au long des années 1800.

C’est quoi la bourse ?

Le marché des valeurs mobilières désigne les marchés publics qui existent pour émettre, acheter et vendre des actions qui se négocient en bourse ou hors cote. Les titres de participation, aussi appelés actions, représentent la propriété fractionnée d'une entreprise, et le marché boursier est un endroit où les investisseurs peuvent aussi bien faire des placements que revendre de tels capitaux. Un marché boursier efficace est considéré comme essentiel au développement économique, car il permet aux entreprises d'accéder rapidement aux financements du grand public. Pour faire plus simple, la bourse est un marché sur lequel sont négociés des actions, devises, obligations. C’est un marché qui est dominé par la loi de l’offre et de la demande : Si un titre est très recherché, son prix monte puisqu’il y a beaucoup d’acheteurs. Par contre, un titre baisse, il y a plus de vendeurs sur la place. Un titre est une action qui constitue sous forme de parts le capital social d’une entreprise. Ces parts pourront être distribuer par l’entreprise aux profits de détenteurs physiques ou morale. Alors quel autre type de marché trouve-t-on à la bourse ?
  • Le marché des matières premières : Énergie, Métaux, Produits agricoles, etc.
  • Le marché des indices : Dans l’hexagone on parle de CAC 40, à l’échelle internationale on parle de Dow Jones, Nasdaq, etc..
  • Le marché des devises : L’euro (€), le dollars Américain (USD), le franc suisse (CHF)
Enfin, Les entreprises doivent souvent se soumettre à des règles spécifiques avant de pouvoir être cotées en bourse - celles-ci peuvent être différentes selon la bourse sur laquelle elles opèrent. Par exemple, le Nasdaq exige que les sociétés aient une valeur marchande de 70 millions de dollars avant de pouvoir être inscrites à la cote, tandis que le New York Stock Exchange (NYSE) exige qu'une société ait une valeur marchande de 100 millions.

« Débuter dans la bourse n’est pas sans risque surtout lorsqu’on parle de crise financière et crash boursier par ici et par là »

Initié ou débutant, vous vous intéressez à la bourse, mais il vous manque un petit coup de pouce ? C’est parti, voici 8 bons réflexes pour se lancer, les bons d’outils pour se constituer un patrimoine et des revenus complémentaires à fructifier. Avoir un minimum de connaissance des termes usuels de fonctionnement.

Bien débuter en Bourse

Selon le journaliste Françoise Giroud « Ce qui est fascinant, avec l’argent boursier, c’est que, lorsqu’on le perd, en cas de baisse, par exemple, il se volatilise, il ne va dans la poche de personne. D’une certaine façon, c’est poétique. » D’ailleurs, de par le monde, de nombreux investisseurs cherchent à devenir de plus en plus riches lorsqu'ils investissent pour la première fois sur le marché boursier", explique M. Knolle. " À l’affût d’un bon coût de poker, ce n'est pas comme si vous passiez une seule nuit dans un casino, ça passe où ça casse. Qu'est-ce qu'un investissement ? Investir, c'est la première expérience d'investissement de la plupart des gens. Un placement ou un investissement, cela ne signifie pas qu'il faut mettre votre argent dans un compte bancaire où il est placé pour gagner des intérêts. Un investissement est un pari : au lieu de la sécurité des rendements garantis, vous prenez un risque avec votre argent. L'espoir est que vous faites beaucoup plus que ce que vous avez investi (un profit juteux), mais il y a la possibilité que vous finissiez avec moins de bénéfices (une perte). Ainsi, vous pouvez investir dans tout ou presque, y compris les cibles les plus cotées en bourse. Tel que que : Actions, Obligations, Fonds, Bons du Trésor, marché immobilier, Voitures de collection, Vin, les Start Up, Art, peintures, sculptures, etc. Bien que le concept des marchés boursiers déclenchent des images de jeunes courtiers-négociants qui se mettent à crier “Achetez ! Vendre”, La réalité est toute autre ; il faut se projeter sur le long terme, pour se faire une place sur le Marché boursier. Il importe d’entretenir une attitude réfléchie et prudente à l’égard du marché boursier dans le but de générer des rendements de placement attrayants qui résisteront aux ralentissements et aux montées en flèche des cotations. Certainement, ce n'est pas comme dans les films hollywoodiens où l'on peut faire une fortune en quelques minutes, et Dieu merci, ce n'est pas de cette façon que se déroulent les choses.

1. Établissez votre profil

Avant de débuter, vous devez définir votre profil investisseur. Si votre niveau de connaissance du fonctionnement du système boursier est plutôt basique, nous vous conseillons de vous en tenir à quelques techniques de base. Et à des outils simples comme les actions ou les indices boursiers sur les principaux indicateurs mondiaux. Si vous êtes mieux informé, vous serez en mesure de varier les stratégies et d’utiliser des outils avertis tels que les mandats. Toutefois, si vous êtes de nature prudente, il faut définir le risque que vous êtes en mesure d'assumer, et là, vous choisirez probablement des titres sûrs dont la volatilité est faible. Vous pouvez investir une part minoritaire de votre portefeuille dans des actions de faible rendement, plus risquées et offrant un potentiel de rendement plus élevé.

2. Apprendre à gérer ses émotions

Comment ?  À travers les 6 règles d'or de tout investissement :
  • Si vous économisez à court terme, il est sage de ne pas prendre trop de risques. Il est recommandé d'investir pendant au moins cinq ans. Si ce n'est pas possible, il est souvent préférable d'éviter d'investir et de laisser votre argent dans un compte d'épargne.
 
  • Soyez prêt à perdre, ne mettez pas tous vos œufs dans le même panier. Essayez de diversifier autant que possible afin de réduire votre exposition au risque, c'est-à-dire d'investir dans différentes entreprises, industries et régions.
 
  • Si vous économisez à court terme, il est sage de ne pas prendre trop de risques. Il est recommandé d'investir pendant au moins cinq ans. Si ce n'est pas possible, il est souvent préférable d'éviter d'investir et de laisser votre argent dans un compte d'épargne.
 
  • Passez en revue votre portefeuille. Une action peut être un raté ou vous pourriez ne pas être prêt à prendre autant de risques qu'auparavant. Si vous n'examinez pas votre portefeuille régulièrement, vous pourriez vous retrouver avec un compte d'actions qui perd de l'argent.
 
  • Pas de panique. Les investissements peuvent fluctuer à la hausse comme à la baisse. Ne soyez pas tenté de vendre ou d'acheter des actions simplement parce que tout le monde le fait.
 
  • La bourse c’est 5% de stratégie et 95% de psychologie

3. Se former facilement

Il faut savoir que vous pouvez très facilement acquérir les connaissances indispensables pour votre propre réussite.
  • Les informations disponibles sur Internet : Avec de la motivation et un peu de patience, vous pouvez apprendre sur le web comment les marchés boursiers fonctionnent et vous pouvez acquérir de solides connaissances.
 
  • Apprendre en ligne : des cours de trading généraliste ou sur mesure, ils vous permettent d'acquérir les connaissances nécessaires à la pratique du courtage en ligne. Ils sont basés sur différents médias tels que des vidéos, des webinaires, des séminaires ou des cours en direct.
 
  • Commencer sur le marché boursier avec un compte virtuel, sans risque, gratuit et ouvert à tous, il vous donne l’occasion de vivre une expérience unique d’investissement en bourse grâce à un capital fictif de départ avec lequel vous constituerez un portefeuille d’actions de sociétés cotées à la Bourse, valorisé aux prix réels du marché.
 
  • Cette méthode est une bonne occasion de débuter dans des conditions réelles et de vous aider à vous faire une idée de votre profil d'investisseur et de vos faiblesses avant de commencer à investir votre propre argent.

4. Plateforme de trading

La rentabilité des actifs boursiers sur une année est de 10 % en moyenne, les fonds investis sont disponibles à tout moment, y compris les bénéfices relatifs au placement. Certaines personnes choisissent de placer leur argent sur un compte épargne ou en souscrivant une assurance-vie, d’autres préfèrent investir en bourse en raison de la rentabilité du placement. Certainement, de ce qui précède, c’est n’est pas une mission aisée de choisir son courtier même si vous avez les connaissances et l'expérience nécessaires, choisir un courtier en ligne parmi un très large éventail de concurrents, ce n’est pas une mince affaire d’autant plus que les plateformes de courtage en ligne proposent un éventail de service. Pour vous aider dans votre démarche, voici quelques éléments qui peuvent vous guider dans vos recherches.
  • Vérifiez la fiabilité et sécurité du site, qui doit être certifié auprès de la FOREX. À ce propos, nous citons les plateformes comme ; ALVEXO, FXCM, LIBERTEX, etc…
 
  • Prendre le temps de visiter les différentes plateformes, prendre connaissance des conditions générales d’utilisation, les rubriques proposées, attachez une grande importance aux comparatifs. Ceci pour pouvoir faire le tri, éviter les sites frauduleux et le démarchage agressive.
 
  • Rassembler le maximum d’avis, consulter les comparatifs, éviter les blogs et les rédactions qui dénigrent les plateformes concurrentes.
 
  • Privilégiez l’analyse technique

5. Comment bien diversifier

Si vous n'êtes pas sûr du type d'investissement à choisir ou si vous craignez de prendre trop de risques, il existe de nombreux sites Web gratuits regorgeant d'informations détaillées sur les fonds et les marchés boursiers. Pour se constituer un bon portefeuille, idéalement il faut :
  • Tenir compte des rendements et des risques possibles
  • Varier les actifs entre les valeurs les plus rentables et les valeurs les plus risquées
  • Disposer d’un capital d’investissement suffisant, pas moins de 2000€.
Contrairement au courtage traditionnel, la bourse sur Internet permet à l’investisseur d’être plus réactif et autonome pour diversifier son portefeuille. À ce propos, les acteurs majeurs du secteur bancaire sur Internet proposent des offres boursières intéressantes, et qu’il n’est pas toujours évident de s’y retrouver. Ci-dessous, un simple listing des Banques en ligne pour investir en ligne et diversifier votre portefeuille.
  • BforBank
  • ING Direct
  • Fortuneo
  • Binck
  • BNP Paribas

6. Quels outils

Voici les meilleurs outils pour investir sur le long-terme :
  • Trouver des ETFs :
  • Morningstar
  • ETFDB
  • Créer et tester des portefeuilles virtuels :
  • Portfoliovizualiser
  • Choisir soi-même ses actions :
  • Stockopedia

7. Les erreurs à ne pas faire

Ensemble, passons en revue les erreurs les plus fréquentes qui ont un impact malheureux sur les investissements.
  • Trader à contre-courant du marché
  • Utiliser un effet de levier trop important
  • Ne pas stopper ses pertes à temps
  • Retirez toujours 25/50% de vos gains
Pour résumer, si vous cherchez à investir dans le marché boursier, vous ne serez gagnant que si vous visez le rendement à long terme. Ne vous attendez pas à devenir millionnaire avant moins de 10 ans. Si vous voulez devenir riche en claquant les doigts sur votre fauteuil, alors vous pouvez passer à autre chose. ll faut tester, expérimenter et surtout commettre des erreurs. Que vous ayez seulement investi une très petite partie de vos actifs dans un mauvais investissement n'a pas d'importance. Une fois votre méthode éprouvée, c'est là que vous pourrez investir des sommes plus élevées et vous épanouir durablement sur le marché boursier. N'oubliez pas de commencer au forex, très demandé par les débutants pour, à mon sens, pour deux raisons : Les opérations de devises peuvent être échangées à toute heure du jour et de la nuit. Les forts effets de levier (qui multiplient par 10, 20 vos gains mais aussi et surtout vos pertes) Enfin, comme toute activité, les inconvénients d'investir dans le marché boursier sont notamment :
  • Ce sont des placements volatils. Le prix d'un seul titre peut varier considérablement d'un jour à l'autre.
 
  • Les facteurs qui causent ces fluctuations de prix sont indépendants de la volonté de l’investisseur.
 
  • L'achat d'un panier d'actions très diversifié peut être difficile pour tous, sauf pour les plus riches investisseurs.
 
  • Les petits investisseurs sont mieux lotis en achetant un fonds commun de placement d'actions de qualité.
 
  • Cette approche diversifiée permet de réduire le risque inhérent au marché boursier.
 
  • Les investisseurs qui approchent de l'âge de la retraite ne peuvent plus se permettre de prendre des risques avec leurs placements.
 
  • Ce qui signifie qu'une partie importante de leurs fonds de retraite doit être transférée dans des endroits plus sûrs et plus sécuritaires.
 
  • L'achat et la vente d'actions coûtent de l'argent sous forme de commissions de courtage, et de nombreuses courtiers et intermédiaire en bourse facturent également des frais de tenue de compte. Il est important de rechercher des produits à faible coût.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*